guide de dressage pour chien

Partie 11 : Objectifs

 

Une fois que la plus grande partie de l’apprentissage est accomplie, vous pouvez dorénavant profiter de la compagnie de votre chien et vous amuser avec lui.

Emmenez-le dans de nouveaux endroits, davantage de promenades, de nage et de jeux !

Récompensez-le de tous les efforts et travail fournis durant ces 3 dernières années.

Continuez à occuper votre chien différemment même si le stade de dressage est achevé et même si votre chien est devenu un adulte,

Vous devez non seulement maintenir sa sécurité physique mais aussi mentale. Un chien entraîné correctement ne développera pas de problèmes comportementaux.

1 - Attentes du chien adulte

Si les leçons d’apprentissage ont bien été suivies tout au long de son adolescence, la prochaine activité qui consiste à le promener sans laisse devrait être relativement facile.

D’ailleurs, tout nouveau travail sur votre chien devrait être rapide.

Les limites

Si vous n’avez pas pris votre rôle de “parent” au sérieux, vous n’aurez pas un compagnon très proche. Votre amitié sera faible et votre chien n’aura que très peu de respect envers vous. Afin de mieux faire évoluer votre relation, passez du temps avec votre chien.

Avant d’aller plus loin, assurez-vous que tout ce que vous lui avez enseigné, a été convenablement appris. Sinon recommencez, il n’est pas trop tard.

Soyez sûr que votre chien n’a pas connu d’isolation sociale trop longtemps autrement il pourrait avoir des troubles comportementaux.

Remédiez-y avant qu’il ne soit trop tard et avant qu’un incident ne survienne.

S’il y a un problème de comportement non résolu lors des exercices précédents, il y a des chances pour qu’il ne le soit jamais. Dans ce cas-là, il faudra gérer ce problème comme vous le pourrez tout au long de sa vie car il est trop tard pour y remédier. Le problème pourra s’atténuer dans certains cas. Gérez cela du mieux que vous le pouvez sans pour autant stresser votre chien.

Votre chien est devenu votre ami à force de passer du temps avec lui. Veillez à ce que cela ne change pas: consacrez-lui régulièrement de votre temps pour jouer, le caresser 10-15 minutes par jour, ainsi votre chien se sentira toujours aimé et important à vos yeux. 

 

2 - Les besoins de votre chien adulte

Besoins mentaux

Trois sessions d’exercices pas semaine est un bon rythme. Continuez à pratiquer l’enseignement qu’il a reçu, cela maintiendra les règles et renforcera votre position en temps que maître, éviter tout ennui de sa part. Si ses habilités restent solides, vous continuerez à partager d’agréables moments ensemble et formerez une bonne équipe.

Le savoir est la liberté. Plus votre chien aura de bonnes compétences, vous écoutera et obéira attentivement, plus sa liberté sera grande car vous lui ferez confiance. Ainsi, vous serez susceptible d’emmener votre chien dans davantage d’endroits et donc faire plus d’activités avec lui.

Essayez d’apprendre à votre chien une nouvelle fonction par semaine. Ainsi, son esprit restera vif et alerte.

Si vous avez un chien particulièrement intelligent, continuez le dressage même à l’âge adulte. Les chiens très intelligents ont besoin d’apprendre de nouvelles commandes et fonctions toute leur vie sinon ils s’ennuient très vite.

Les races nécessitant une activité intense ont aussi besoin d’activités mentales pour les aider à se contrôler et occuper leur esprit. Voila quelques races de chiens qui nécessitent des activités mentales toute leur vie : bergers allemands, dobermans, rottweilers, grand danois, colleys, bergers australiens…

Si vous cessez complètement tout entraînement et activité mentale à l’âge adulte, toutes les habilités préalablement enseignées seront perdues.

Votre chien ne s’ennuiera pas si vous l’entraînez quotidiennement ou de manière hebdomadaire. Il est important que votre chien ne s’ennuie pas, autrement son comportement instinctif réapparaîtra même si vous avez été très vigilent dès son plus jeune âge. Un comportement négatif peut apparaître à l’âge adulte si vous ne répondez pas aux besoins de votre chien.

Besoins physiques

Ses besoins physiques sont plus importants pendant sa croissance. Ensuite, pendant l’âge adulte ses besoins physiques seront moindres et varient selon la race, la taille et la personnalité. Des exercices réguliers garderont votre chien heureux.

Continuez à marcher, courir, jouer à la balle souvent. Si votre chien nécessite plus d’activité car son énergie est importante, diversifiez les jeux. Si votre chien est petit, il a néanmoins besoin d’activités physiques mais adaptées à ses besoins. 

 

Besoins sociaux

Les chiens tristes, car leur maître ne passe plus de temps avec eux, peuvent agir étrangement. Certains vont recommencer à mordiller vos meubles, s’enfuir ou mettre votre maison sans dessus dessous lorsque vous n’êtes pas là. A défaut de pouvoir communiquer leur tristesse par les mots comme les humains, les chiens vont le faire par les actions.

Soyez honnête envers votre chien, ne l’aimez pas seulement lorsqu’il se comporte bien.

Aimez-le sans compter et essayez de trouver les raisons de son mauvais comportement (s’il y en a). Un manque ou un stress peuvent engendrer un comportement négatif de la part d’un chien, même correctement dressé.

Continuez vos ballades à l’extérieur pour combler ses besoins sociaux. Notamment pour les chiens de garde tels que le Rottweiler ou le Doberman. Assurez-vous que votre chien rencontre et salue d’autres chiens et personnes lors de vos sorties.

Au fur et à mesure du temps, vous ne récompenserez plus votre chien comme avant car vous penserez que son “bon comportement“ est normal, mais prenez toujours le temps de le caresser ou de lui glisser un « bon chien », c’est simple.

L’âge adulte est la période de l’amitié. Votre chien voudra passer du temps avec vous et appréciera tout simplement d'être à vos côtés. Prenez quotidiennement le temps de partager un moment avec lui, une marche, une course, un câlin…

Besoins de repos

Les chiens n’ont pas les mêmes besoins que les humains, en général ils sont actifs 5 heures et ensuite se reposent 5 heures et ainsi de suite. Surveillez votre chien pendant quelques jours et notez son niveau d’activité pour voir ce qui lui correspond le mieux.

A ce niveau de vie, votre chien restera plus longtemps alerte, éveillé et vif. Il dormira lorsque tout le monde ira se coucher. Il n’est pas non plus bon de le laisser trop dormir durant la journée à son jeune âge, cela peut même engendrer des problèmes de comportement. Assurez-vous que votre chien est suffisamment stimulé tous les jours.

Quelques conseils pour élever votre chien

Laisser vos soucis derrière la porte de chez vous. Rentrer à la maison stressé crée une mauvaise ambiance pour votre famille et votre chien qui ressentira ce stress. Votre chien peut, par la suite, redouter vos retours et développer un mauvais comportement. Si vous avez des soucis, respirez un grand coup avant de franchir le seuil de votre porte !

Continuez à mettre votre chien régulièrement dans son panier, à pratiquer quelques exercices d’obéissance et à le récompenser pour son écoute et son bon comportement. 

 

D - Les chiens âgés

Les besoins de votre chien âgé sont complètements différents. Certains vont marcher doucement, d’autres perdent un de leur sens ou bien nécessitent des soins médicaux.

Vous devez, comme lors de son plus jeune âge, garder patience et être sensible à ses besoins.

Age : de 7 ans jusqu'à la fin de sa vie.

 

Vous devez prendre soin de votre chien, un panier confortable, une température agréable et un environnement tranquille tout le temps.

C’est l’âge ou votre chien va profiter des rayons de soleil allongé dans votre jardin.

Asseyez-vous à ses côtés et profitez du couché du soleil ensemble.

Prenez des photos car le temps passe vite.

1 - Attentes du chien âgé

Votre chien âgé a peut-être besoin d’une aide physique pour faire des choses simples comme se lever de son lit, monter les escaliers, dans la voiture…

Maintenant que votre chien a besoin de plus d’attention et d’aide, vous devez prendre le temps de vous en occuper et d’être patient. Cela va peut-être vous énerver de lui donner beaucoup plus d’attention qu’avant alors soyez prêt à être patient.

Votre chien a besoin de passer tranquillement du temps avec vous: laissez-le s’asseoir ou se coucher à côté de vous lorsque vous regardez la télé, jardinez, lisez… Ses activités quotidiennes vont être réduites.

Votre vieux chien aura peut-être aussi moins de patience pour aller faire ses besoins ou attendre l’heure de ses repas. Vous allez devoir vous adapter à ses besoins comme vous faisiez lorsqu’il était bébé.

C’est une bonne chose d’amener son chien âgé 2 fois par an chez le vétérinaire au lieu d’une seule fois. Les problèmes de santé peuvent se développer rapidement et, traités à temps, cela vous évitera beaucoup de soucis.

Votre stress augmentera au vu des problèmes de votre chien et de ses besoins. Prenez des pauses et soyez patient. Un chien âgé avec beaucoup de problèmes de santé peut devenir difficile à gérer et supporter. 

 

Les limites

Un chien âgé à moins de tolérance pour les jeunes chiens, son degré de patience est diminué. Si vous avez plusieurs chiens, assurez-vous que votre vieux chien a suffisamment de repos et que les jeunes chiens n’empiètent pas sur son espace, ses jouets ou sa tranquillité. Votre chien aura également du mal à supporter les bruits (sirènes, musique….). Faites en sorte de le distraire pendant ces périodes bruyantes ou de remédier aux bruits.

Votre chien âgé ne sera peut-être plus capable de faire de longues ballades mais tant que vous pouvez l’amener au parc ou autres endroits pour ses besoins sociaux et pour éviter toute dépression d’être coupé du monde extérieur, faites-le. Allez-y en voiture et détendez-vous.

Les chiens âgés ont du mal à pratiquer les activités de jeunes enfants. Les enfants de moins de 10 ans sont parfois stressants, assurez-vous que votre chien n'est pas dérangé.