guide de dressage pour chien

Partie 20 : Partage

Partager d'agréables moments avec votre bon chien

Un chien est un animal social. Vous et votre famille seront sa "meute" et dans une meute bien organisée et où il fait bon vivre, il faut un "chef" et des "règles élémentaires de savoir vivre en société". Sans ces principes de base clairement établis, vous vous exposez à une cohabitation conflictuelle, décevante et vouée à l'échec.

L'éducation "élémentaire" du chiot et du jeune chien vise donc à en faire un animal "sociable", facile à vivre, bien élevé, pour votre bien-être et aussi pour son confort et son équilibre. Un chien bien éduqué est tout d'abord un plaisir dans la vie de tous les jours pour ses maîtres, mais également un respect pour autrui.

En effet, dans la vie de tous les jours, il est bien plus agréable d'avoir un chien qui réponde aux ordres, avec lequel on puisse jouer sans devoir le courser pendant des heures parce qu'il ne veut pas revenir, d'avoir un chien qui marche au pied sans se jeter sur tout ce qui bouge, etc.

M - Jeux, jouets, activités de détente

Il est très important de choisir de bons jouets pour votre chien. En effet, c'est un achat important, car cela lui évitera de détruire les objets de votre maison lorsque vous n'êtes pas là. Seulement, quel jouet conviendra le mieux à votre chien? Car certains jouets sont plus adaptés à certains chiens que d'autres.

Il y a un bon et un mauvais côté dans tous les choix de jeux et de jouets. Vous devez être vigilant, en particulier avec les chiots. Voici quelques idées d’activités saines et agréables pour votre chien et vous-même au-delà des activités d’obéissance.

1 - Jouets

Jouets sains et thérapeutiques

Il y a des jouets physiques et des jouets mentaux. Certains jouets peuvent entretenir votre chien mais sa santé et son mental peuvent être compromis. Choisissez le bon jouet pour la santé et les besoins de votre chien.

Plus le jouet suscite un intérêt instinctif pour votre chien, plus votre chien sera excité par ce jouet. Mais l’instinct de votre chien n’est pas toujours positif. Etre un bon maître signifie faire certains choix pour votre chien même si cela ne vous paraît pas nécessaire en voyant votre chien s’amuser avec tel jouet.

Utilisez plusieurs jouets et non un seul. Gardez-les propres. Assurez-vous que vous avez des jouets appropriés pour qu’il puisse mâcher tout le temps dans toutes les pièces de chez vous. Ainsi votre chien fera le bon choix sur les objets à mâcher. Ce sera également plus facile de garder un œil sur votre chien si vous avez des jouets dans toutes les pièces.

Etablissez des rotations avec les différents jouets, diversifiez les jouets chaque semaine.

Votre chien pensera que c’est un nouveau jouet même si vous ne faites que le sortir du placard.

Assurez-vous de ne pas laisser traîner sans votre surveillance les jouets faciles à détruire ou a mâcher. Sortez-les seulement si vous êtes là. Pour les jouets en plastique, matière qui n’est pas naturelle, vous allez devoir faire comprendre à votre chien qu’il a le droit de les mâcher. Mettez-lui le nouveau jouet sous le museau et encouragez-le à le prendre.

Vous aurez peut-être besoin de répéter cette action plusieurs fois avant qu’il comprenne.

Lavez les jouets toutes les semaines ou 2 semaines. Non seulement c’est plus sain, mais ainsi votre chien sera toujours intéressé en pensant que c’est un nouveau jouet à mâcher.

Les jouets sales contiennent des bactéries.

Jouets non sains et non thérapeutiques

Attention aux jouets qui peuvent facilement être détruits ou avalés. La plupart des jouets faciles à détruire sont fait à partir de matériaux indigestes pour votre chien.

Si votre chien avale un morceau de plastique d’un de ces jouets, cela peut causer des problèmes d’indigestion ou même avoir des répercussions plus graves. Si votre chien avale un morceau trop gros, il peut s’étouffer. Prenez garde aux os naturels qui peuvent abîmer l’email des dents de votre chien.

Lisez attentivement les recommandations inscrites sur chaque jouet. Cela ne prend que quelques secondes et soyez vigilant.

Faites preuve de bon sens lorsque vous achetez un jouet pour votre chien, ne le prenez pas parce qu’il a l’air mignon. N’oubliez pas que votre chien va l’utiliser avec sa bouche. Si vous avez un doute de la sûreté du jouet, ne l’achetez pas.

Un jouet ne remplace pas votre responsabilité de le surveiller ni celle de jouer avec lui.

L’interaction est très importante pour votre chien.

Jouets appropriés selon leur âge

Les chiens, selon leur âge, apprécient différents jouets. Adaptez les jouets aux besoins de votre chien.

Les jouets qui couinent vont exciter votre chien. Si vous voulez que votre chien joue énergiquement en l’excitant, ces jouets sont appropriés. Dès que vous voulez le calmer, retirez-lui ses jouets. 

 

2 - Jeux

Jouer avec son chien n'est pas qu'un plaisir, cela apprend aussi au jeune chiot à vous respecter, à surpasser ses peurs et ses appréhensions.

Quand jouer ?

D'une façon générale, vous pouvez jouer avec votre chien dès qu'il le souhaite. Il saura vous le faire comprendre, mais suivez à la lettre les consignes de votre vétérinaire si votre chien(ne) vient d'être opéré(e) ou est en période de gestation. Evitez également les jeux pendant l'heure qui suit un repas pour limiter les risques de retournement de l'estomac.

Rester le maître

Malgré l'empressement à jouer que peut parfois manifester votre compagnon, c'est toujours à vous de décider quand commence et quand se termine le jeu. Vous en imposez les règles. Il est important que votre animal comprenne que vous êtes le maître. Par exemple, ne le laissez jamais grogner contre vous... Bien sûr, il n'est pas question de jouer les tortionnaires, le jeu doit conserver son caractère ludique.

Respecter votre chien

Cela peut paraître une évidence, mais on ne joue pas de la même façon avec tous les chiens. Toute activité physique doit correspondre à ses capacités. Ne faites pas jouer trop longtemps un chien âgé par exemple. Des séances de 5 à 10 minutes semblent largement suffisantes.

De la même façon, lorsque le chien est encore jeune (moins de 1 an), évitez les jeux trop brusques, les courses en zigzag. Ne tirez pas trop fort sur le chiffon ou la balle qu'il peut avoir dans la gueule. Commencez au contraire par des jeux simples : une balle qui roule, un objet inattendu posé sur la pelouse aiguisera sa curiosité. Vous pouvez aussi utiliser un sifflet ou produire des bruits inhabituels pour faire disparaître la peur des sons nouveaux

qui ne manqueront pas de se produire autour de votre habitation.

Enfin, trouvez-lui des jouets à mordre suffisamment gros pour qu'il ne puisse pas s'étouffer en les avalant. Ils renforceront sa mâchoire.

Le chien étant un prédateur, lorsque vous lancez un objet devant lui, cela déclenche une pulsion qui le fait courir derrière et l'attraper. Encore faut-il lui apprendre à rapporter si vous ne voulez pas courir sur des kilomètres. Le jeu est une excellente façon d'enrichir votre relation avec votre chien sans toutefois aller trop vite afin d'éviter de l'écœurer.

L'apprentissage de rapporter la balle peut demander des semaines ou des mois selon le chien.