Guide de dressage pour chien

Partie 6 : Le panier

 

POURQUOI UTILISER UN PANIER?

 

Le panier est l’endroit le plus sûr et le plus confiné. Familiarisez votre chien au panier et utilisez-le jusqu'à ses 2-3 ans. Le panier apporte la sécurité, une certaine structure et c’est un bon moyen d’établir une limite dans votre relation avec votre chien. Le but est également de stimuler la propreté car les chiots, instinctivement, ne vont pas vouloir salir l’endroit où ils dorment.

Utiliser un panier apporte effectivement une structure pour l’élevage de votre chiot. De ce fait, il sera plus à même d’accepter le concept des règles de la maison.

Il y aura des moments où vous ne pourrez pas attacher votre chien à vous et donc surveiller tous ses actes. C’est alors que le panier va vous être utile et vous aider.

N’importe quel chien non élevé peut se mettre dans des situations compromettantes si vous ne les surveillez pas, comme tomber des escaliers, explorer un mauvais objet…

Mettre votre chiot dans son panier lorsque vous n’êtes pas en mesure de le surveiller vous garantira sa sécurité pendant quelques instants.

De plus, tous les objets auxquels vous tenez (chaussures, habits, télécommande…) seront épargnés en plaçant votre chiot dans son panier lorsqu’il n’est pas supervisé. 

 

Il est également essentiel de vous séparer de temps en temps de votre chiot pour maintenir une bonne ambiance entre vous. Quand votre chiot est fatigué ou lorsque vous même l’êtes, déposez-le dans son panier afin d’éviter tout acte inapproprié. Votre chiot va facilement vous énerver et vous stresser à force de commettre des bêtises. Vous devez garder patience pour ne pas compromettre votre relation, le panier vous sera très utile à de nombreuses reprises.

L’entraînement du panier – comment utiliser un panier?

Pour économiser de l’argent, acheter un panier qui restera toute la vie de votre chien.

Lorsque vous enverrez votre chiot au panier parce que vous ne pourrez pas le surveiller, bloquez l’entrée du panier avec une planche de bois.

Le panier doit être suffisamment grand pour qu’il puisse tenir debout, s’y rouler, et s’étendre confortablement. Il doit être adapté à sa race et à sa taille adulte.

• Installer le panier

Présentez le panier à votre chiot, laissez-le l’explorer. Placez quelques biscuits dedans pour l’aider à se familiariser avec son nouveau panier.

Placez un coussin dedans et mettez le panier sur une surface molle, tapis ou moquette, car le bruit du panier contre le carrelage peut lui faire peur.

• Où installer le panier?

Installer le panier dans un endroit calme. Le but étant de s’y reposer et d’y dormir. Si vous installez le panier dans la cuisine par exemple, votre chiot ne pourra pas se reposer convenablement et développera peut-être des problèmes de santé. L’endroit idéal serait une chambre, ainsi votre chiot se sentira plus proche de vous et pourra bien se reposer.

Un chiot a besoin de son propre espace donc d’un panier. Ne placez pas un coussin dans le coin d’une cuisine par exemple. Comment vous sentiriez-vous si votre lit se trouvait dans la cuisine ?

• Familiariser votre chiot au panier

Votre chiot s’est peut-être déjà familiarisé au panier chez l’éleveur. Etant donné que le panier est l’outil le plus important pour élever et dresser votre chien, il faut le faire. Votre manière de l’aider à se familiariser avec son panier est primordiale pour le reste de sa vie.

Déposez votre chiot dans son panier et donnez-lui son biscuit préféré. Gardez toujours un ton joyeux, même si votre chiot a fait une bêtise. Souvent le panier est une sorte de punition, mais si vous contrôlez vos émotions, le panier restera un endroit joyeux et sécurisé pour votre chien.

Guidez toujours votre chiot dans son panier, avec ou sans laisse, ne lui ordonnez jamais d’y aller d’une voix coléreuse sinon il pensera qu’il est puni. 

 

Lorsque votre chiot se repose dans son panier mettez un son musical ou assurez-vous qu’il y a un minimum de bruit dans la maison, il s’endormira plus facilement en toute sécurité.

Si votre chiot est apeuré dans son panier, vous pouvez le couvrir ou ajouter une couverture autour de lui, cela l’apaisera et il s’endormira plus facilement.

• Comment se servir du panier?

Autorisez votre chiot à faire ses besoins régulièrement en le sortant dans le jardin ou dans la rue de manière à ce que votre maison et son panier restent propres. Un panier propre le stimulera naturellement à le maintenir propre.

Le panier est un outil utile pour vous permettre un temps de repos. Mettez-le dedans et sortez-le régulièrement tout au long de la journée.

Préparez au moins 5 activités différentes dès que votre chiot sort de son panier. Une durée de 30 à 45 minutes au total suffira. Favorisez la qualité pendant ce temps d’apprentissage et assurez-vous qu’il est bien attentif. Ensuite laissez-le quelques temps seul avant de le remettre dans son panier pour une petite sieste.

8 - Les règles de la maison

Etablissez un programme, c’est la première étape. Il est important de suivre le même programme à heures régulières tous les jours jusqu'à ce que votre chiot comprenne le concept de l’apprentissage. Mieux vous respecterez votre programme, plus votre chiot sera coopératif et attentif.

Un chiot doit être normalement nourri 3 fois par jour à la même heure. Commencez par sortir votre chiot pour qu’il fasse ses besoins dès que la maisonnée se réveille.

Notez le programme sur une feuille et accrochez-la quelque part. Si vous êtes plus d’une personne à s’occuper du chiot, assurez-vous que le programme est bien suivi par chacun dans le bon ordre.

Langage codé

Des mots codés pour le diriger. Quand vous vous dirigez vers une porte, employez le mot “dehors” ainsi il saura que vous quittez la pièce et comprendra la signification de ce mot.

Ensuite à chaque fois que vous sortez votre chiot pour ses besoins, répétez-lui ce mot. Si vous réussissez par la suite à lier le mot « dehors » avec « vite », votre chien se hâtera vers la porte en réponse à ses mots ou bien s’il a besoin de faire ses besoins.

Souvent les gens utilisent différents mots pour signifier “faire ses besoins”, soyez sûr d’utiliser le même mot à chaque fois pour faciliter à votre chien le lien entre une action et un mot.