guide de dressage pour chien

Partie 9 : Le rôle de leader

 

Soit c’est vous qui le dirigez, soit ce sera son instinct. C’est simple, les chiens ont besoin d’un maître. Si vous ne leur dites pas comment se comporter, leur instinct le fera. 

 Parent ou ami? Nous voulons tous être l’ami de son chien. « Le chien est le meilleur ami de l’homme ». Cela se produira lorsque vous l’aurez élevé et dressé. Durant l’adolescence, il est plus important d’être parent, chef, maître et guide afin que votre chien apprenne correctement à devenir un bon membre de votre famille pour le reste de sa vie.

Votre manière de le guider engendrera son respect. Ne tombez pas dans le piège de la dominance; vous n’avez pas à jouer au gardien de prison pour gagner son respect.

Le guider maintenant équivaut à la liberté plus tard. Mieux vous le guiderez, plus il apprendra et aura une bonne attitude. Faites correctement votre travail à ce stade de sa vie et vous pourrez agréablement profiter de votre chien dans le futur.

2 - Les besoins du chien adolescent

Besoins mentaux

Les besoins mentaux chez votre chien adolescent sont importants. Répondez à ces besoins au maximum, stimulez son esprit, apprenez-lui de nouveaux concepts tout en réduisant ses besoins instinctifs. Pour vous aider, travaillez sur des activités d’obéissance chez vous ou dans un autre lieu. Pendant vos entraînements, tachez de le garder intéressé et éveillé.

Pendant la puberté, votre chien doit apprendre un nouveau système de communication, autrement il continuera à agir instinctivement (aboiements, mordillements et communication corporelle).

Au début (à environ 5 mois) débutez les entraînements d’une manière amusante et positive, pour qu’il s’habitue. De 6 à 9 mois, intensifiez vos activités d’apprentissage en durée et en difficulté tout en développant une étiquette de travail.

Alternez avec des activités plus amusantes et jouez avec votre chien pour qu’il ressente votre satisfaction.

Besoins physiques

Les besoins physiques augmentent à ce stade de la vie de votre chien. Les 3 marches et la course que votre chiot effectuait ne sont plus suffisantes. La durée et la fréquence de vos activités physiques varient selon la race, le poids et la température extérieure.

Gardez votre chien en forme physiquement pour enlever le stress de tout le travail mental que vous lui faites subir.

Même en plein milieu de l’hiver votre chien voudra faire de l’exercice, sortez-le et affrontez le froid et même la neige (selon la taille et la race de votre chien). La bonne nouvelle est que la neige le fatiguera plus facilement! 

 

Faites attention aux gelures de votre chien. Sortie rapide lorsqu’il y a de la neige ou de la glace dehors et pour les plus petits chiens, couvrez-les avec des petits manteaux adaptés.

Evitez toutes activités dehors en cas de tempête.

Canicule en été: surveillez vos chiens en cas de grande chaleur, favorisez les marches brèves, les activités dans l’eau, ou les ballades matinales.

Tout au long de l’année, variez les activités à l’extérieur pour que votre chien s’amuse (marche, jogging, la balle, le frisbee, nage…)

Besoins sociaux

A cet âge, les besoins sociaux de votre chien sont aussi importants que ses besoins mentaux ou physiques. Il est très curieux de connaître le monde dans lequel il vit, les gens, les endroits…pour son intégrité.

Afin qu’il se familiarise avec les gens et avec d’autres animaux, amenez-le dans des animaleries, dans des rues piétonnes, au parc….

Besoins de repos

Les besoins de repos de votre chien varient pendant ce stade de l’adolescence, normalement son besoin de sommeil et de repos diminue avec l’âge et il apprendra à aller se reposer sans que vous ayez à le mettre dans son panier. Faites bien attention aux différents besoins selon son âge. N’oubliez pas que si votre chien se repose et dort convenablement, il sera davantage attentif et éveillé au cours de vos activités d’apprentissage.

Si les besoins physiques et mentaux de votre chien sont importants, il aura besoin de dormir davantage; tout est proportionnel.

Quelques conseils pour élever votre jeune chien

Votre façon de procéder afin que votre chien vous obéisse doit être positive, drôle et bien perçue. Les outils pour y arriver sont la nourriture, un visage heureux, une voix joyeuse et beaucoup de patience.

De la nourriture pour lui apprendre à obéir. Ne vous inquiétez pas, votre chien ne dépendra pas de la nourriture pour qu’il vous obéisse. C’est juste une manière positive de procéder lors des entraînements. Ainsi, il coopère et apprécie les exercices grâce aux friandises que vous lui donnez.

Commencez par lui donner un petit bout de biscuit à chaque fois qu’il obéit. Ensuite diminuez vos récompenses et compensez par des caresses. Lorsqu’il vous obéit, gardez toujours le sourire et une voix heureuse.